Les Nez de l'Estuaire

Les Nez de l’Estuaire sont des salariés d’entreprises formés à la reconnaissance des odeurs, selon la méthode du Langage des Nez, rejoignant les équipes de Nez Normands, habitants volontaires formés sur les mêmes secteurs avec la même méthode. 

Les Nez de l’Estuaire constituent un réseau de vigilance pour détecter toute odeur inhabituelle sur la zone industrielle et aider à en rechercher la source avant si possible que ne soient exposés les riverains. Les Nez (de l’estuaire et Normands) disposent de l’outil ODO pour alerter le réseau et faire remonter leurs relevés. 

Le réseau des Nez de l’Estuaire est déployé dans les régions du Havre et de Port-Jérôme. Un projet est en réflexion sur Rouen.

Objectifs scientifiques

  • Acquérir une connaissance sur les odeurs pour pouvoir les décrire de façon objective, reproductible avec un référentiel commun
  • Obtenir des relevés précis en cas d’odeurs inhabituelles (en nature, intensité…)
  • Aider à remonter à la source émettrice, responsable de l’odeur
  • Faire les liens entre odeurs perçues et processus industriels
  • Participants

    Plus de 55 Nez salariés sur la zone du Havre et une vingtaine sur la zone de Port-Jérôme. Ce qui représente une vingtaine d’entreprises impliquées dans la démarche.

    Capteurs

    Capteurs humains : le nez après apprentissage et entraînements réguliers. Des séances de révisions collectives en salle et sur le terrain (sur site industriel) sont organisées tous les mois.

    Partenaires

    Chambre de commerce et d’industrie Seine Estuaire et AtmoNormandie

    Ressources

    Référente CASPA

    Céline Léger
    Correspondante des Nez Normands chez Atmo Normandie