Ambassad'Air

Ambassad’air est une opération portée par la Ville de Rennes et la Maison de la consommation et de l’environnement (en lien avec les autres acteurs associatifs et citoyens) visant à mobiliser les habitants de la Ville de Rennes sur la qualité de l’air, depuis 2016.

Objectifs scientifiques

Sur l’exemple du projet Smart Citizen de Barcelone, la Ville de Rennes et des associations souhaitent développer la mesure de la pollution par des habitants, à l’aide de micro-capteurs open-source. Le projet vise donc (1) à développer l’expertise citoyenne de Rennais sur la qualité de l’air, (2) à faire émerger des propositions, provenant de la société civile, (3) à contribuer à faire évoluer les comportements, notamment de mobilité, des habitants. Les capteurs servent donc d’outil pour rendre les habitants acteurs du sujet (empowerment).

Participants

40 kits de mesure (comprenant un capteur de CO2, un smartphone et un capteur Air Beam) qui sont mis à disposition d’habitants volontaires, pour 6 semaines, entre novembre et fin avril, soit environ 70 personnes impliquées les 2 dernières saisons. Mais aussi 200 scolaires touchés (collège ou lycée) et environ 400 habitants lors d’animations grand public.

Capteurs

  • Depuis 2016, Ambassad’air utilise des capteurs Air Beam (v1 et v2) pour de la mesure nomade, avec pour seul objectif la prise de conscience et l’acculturation (pas d’analyse des mesures).
  • Depuis 2018 des capteurs Luftdaten pour des mesures fixes, notamment en partenariat avec des maisons de quartiers (travail en cours avec l’IMT Atlantique pour développer un capteur Luftdaten fonctionnant via LoRa).
  • Pour la mesure de la pollution d’air intérieur, nous utilisons des capteurs « Climi » évaluant la concentration de CO2 (affichage, sans enregistrement).
  • Partenaires

    • C’est la Maison de la consommation et de l’environnement qui est chargée d’animer le projet, en lien avec les autres acteurs : du numérique (LabFab de Rennes, libristes), maisons de quartiers, associations environnementales (vélo, marche).
    • Airbreizh accompagne la démarche depuis ses débuts en intervenant particulièrement au niveau de la formation à la qualité de l’air des participants.
    • En lien aussi avec les services de la Ville de Rennes et de la Métropole (service santé-env., communication, bâtiments, SIG, etc.).
    • Les porteurs sont accompagnés et évalués par l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) de Rennes.
    • La démarche est également associée au projet de recherche CapCi financé par l’ADEME regroupant l’EHESP et l’UMR AAU (Ecole Centrale Nantes et ENSA Nantes).

    Ressources

    Référents CASPA

    Gwendoline L'her
    Architecte-Ingénieur au Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités (CRENAU)

    Jacques Le Letty
    Chargé de mission Santé Environnement - ‎Maison de la Consommation et de l'Environnement de la Ville de Rennes