QALIPSO

QALIPSO (Qualité de l’Air dans les Logements Individuels et analyse Psycho-Sociologique du comportement des Occupants) est un projet lancé par l’IMT Lille Douai, en partenariat avec Atmo Hauts-de-France et Douaisis Agglo.

Ce projet, financé par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) dans le cadre de l’APR DIQACC 2019, vise à évaluer la qualité de l’air intérieur au sein de plusieurs habitations de Douaisis Agglo.

Objectifs scientifiques

Les objectifs du projet sont d’une part, la définition de l’accompagnement pour induire chez l’utilisateur lambda un changement de comportement en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air dans son logement. Il veut mettre à l’épreuve le partage de la donnée au sein de la famille et/ou d’un groupe d’utilisateurs pour engendrer la mise en place d’actions correctives collectives. 

D’autre part, le projet veut étudier l’apport de la mise à disposition d’un objet numérique pour sensibiliser les populations défavorisées à la question de la qualité de l’air intérieur et mettre à l’épreuve un accompagnement personnalisé proposant des actions correctives non coûteuses, induisant un changement de comportement en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Participants

40 ménages, résidents de Douaisis Agglo, ont été sélectionnés pour participer au programme. Le niveau de vie des ménages a été pris en compte lors de la constitution de l’échantillon afin d’étudier l’apport de la mise à disposition d’un objet numérique pour sensibiliser des populations défavorisées à la qualité de l‘air. Durée de l’expérimentation: 4 mois

Capteurs

Station Rubix POD, un par ménage, contenant 5 capteurs de COV : 4 capteurs à oxydes métalliques (MOX 1-4) dont le signal est combiné pour l’affichage du paramètre dit « Odeur » , et 1 capteur électrochimique dont le signal donne le paramètre « COV Totaux ». 

La station contient également 6 capteurs de conditions ambiantes affichant les paramètres « Luminosité, Pression, Humidité, Bruit, Température et Vibration ». Enfin, elle est muni d’un capteur de particules offrant les 2 paramètres « PM2 et PM10 » et 3 capteurs électrochimique pour la mesure des paramètres de concentrations du « dioxyde d’azote, de l’ozone et du dioxyde de carbone ». 

Elle fournit donc simultanément 18 jeux de données, avec une résolution de 10s soit plus de 155000 données par jour.

Partenaires

IMT Lille Douai et Atmo Hauts de France

Ressources

Référent CASPA

Marie Verriele
Maître-assistante, à l'Institut Mines-Télécom (IMT Lille Douai)