Cheap'Eau

Le projet Cheap’Eau vise à concevoir et/ou évaluer des systèmes innovants et économes pour la surveillance/gestion de la quantité et de la qualité des eaux pluviales (EP) en différents points d’un système d’assainissement et rivière périurbaine. Ces chaînes de métrologiques ou systèmes, allant de l’acquisition in-situ (capteur) au stockage de la donnée chez le gestionnaire, sont basés sur des capteurs low-cost, open-source et connectées du commerce et des plateformes de prototypage électronique open-source. 

Nous souhaitons ainsi proposer des réseaux de surveillance des eaux pluviales libres (i.e. basés sur des technologies open-source), accessibles (i.e. matériels low-costs commercialisés auprès du grand public), adaptables et communicants (i.e. basés sur l’Internet des Objets, IoT).

Objectifs scientifiques

Les systèmes mis en place dans le cadre de ce projet produiront des chroniques de données et/ou des alertes quant à la quantité et la qualité des EP dans les réseaux, les déversoirs d’orage, les ouvrages de gestion alternatifs des eaux pluviales et les milieux aquatiques récepteurs. L’objectif est de démontrer la faisabilité et l’intérêt de telles technologies. Ces informations sont un maillon essentiel pour les collectivités, bureaux d’études, associations et gestionnaires des systèmes d’assainissement afin de suivre, connaitre et de diagnostiquer l’état de leurs dispositifs de gestion des eaux pluviales.

Participants

Bureaux d’étude, collectivités, associations et ONG, grand public

Capteurs

Développement et tests de capteurs de hauteur d’eau, de turbidité, de couleur, de conductivité et de température.

Partenaires

Agence de l’Eau RMC GRAIE, OTHU, AEGIR,   Métropole de Lyon INSA Lyon, UMR5600 CNRS, INRAe (Riverly), ISA

Ressources

Référent CASPA

Oldrich Navratil
Maitre de conférence à l’Université de Lyon 2, CNRS UMR 5600 Environnement-Ville-Société

Cheap’Eau